Page Française

Hommage à Giancarlo Barbadoro

Imprimer Envoyer
20 Août 2020
|
La commémoration du premier anniversaire de la mort de Giancarlo Barbadoro au refuge Sauvons Nos Animaux en République Démocratique du Congo dont il était le promoteur
La commémoration du premier anniversaire de la mort de Giancarlo Barbadoro au refuge Sauvons Nos Animaux en République Démocratique du Congo dont il était le promoteur

Un an après sa mort, le monde se rappel encore de lui. Les amis du défunt président de la Ecospirituality Foundation, ont célébré le premier anniversaire de son décès


Cela fait un an, le 6 août 2019, le Directeur de la Fondation éco-spiritualité Monsieur Giancarlo Barbadoro  décédait. L'annonce de sa mort avait créé un grand choc dans nos cœurs.

Les personnels ainsi que les bénévoles du refuge Sauvons nos animaux dont il est le promoteur, ont commémoré samedi 8 aout à Bukavu le premier anniversaire de la mort de leur chef.

"Nous sommes tous rassemblés à cause de Giancarlo Barbadoro, c'est un monsieur à respecter. Nous, en RépubliqueDémocratique du Congo, précisément à Bukavu, on a notre 6 août", a déclaré Esther, 30 ans, sanglée dans un t-shirt noir à l'effigie du président, sur lequel on pouvait lire: "Giancarlo Barbadoro, le temps pourra s’enfuir mais n’effacera jamais de nos cœurs ce que tu asété pour nous".

Venus des différents quartiers de Bukavu, nous nous sommes tous réuni au refuge qui est le symbole de son passage en République Démocratique du Congo bien qu’il n’y avait jamais arrivé physiquement, pour commémoré le premier anniversaire de sa mort et où une stèle à sa mémoire sera construite dans l’avenir.

C'était l'homme du peuple, défenseur de la biodiversité, des cultures anciennes, ce grand humanitaire, cet homme de principes rigoureux, l’un de meilleurs hommes sur la terre et cet amoureux de la nature.

Pour Paterne Bushunju, responsable du refuge et son ami personnel, " Giancarlo Barbadoro n'est pas mort, il est vivant", surtout par ses œuvres comme en ce lieu ou nous sommes réuni, le refuge Sauvons Nos Animaux en République Démocratique du Congo.



Paterne Huston Bushunju, responsable du refuge qui sauve des milliers d'animaux chaque année
Paterne Huston Bushunju, responsable du refuge qui sauve des milliers d'animaux chaque année

L’Hommage de Paterne Huston Bushunju


Bukavu, le 6 Aout 2020


Premier anniversaire de la mort de notre ami Giancarlo Barbadoro

Le 6 aout 2019, Giancarlo mettait finalement un terme à une marche terrestre exceptionnellement longue vers la liberté pour entrer dans l’éternité. Nous ses amis et toutes ses connaissances le pleura, les témoignages s’enchaînaient et avec sa finalité un leadership exceptionnel et une icone disparaissait du monde des humains. En termes des hommages pour la célébration de la vie de ce grand ami, une réflexion sur son leadership s’avère nécessaire.

Comme intellectuel et chercheur, je suis appelé aussi à dire quelque d’expérience vécue avec ce grand homme.

Le monde a besoin d’un nouveau leadership ayant une vision unitaire, une compréhension incontestable du monde contemporain, l’amour de la liberté, de solides capacités intellectuelles et de la gestion juste des affaires humaines et sociales, de la compassion, de la tolérance, de l’humilité, et des principes qui inspirent les autres. Telles sont aussi les qualités du leadership de Giancarlo Barbadore. Ce type de leadership n’est pas naturel. Ainsi donc, il peut être inculqué grâce à une éducation bien conçue, cultivé, et il peut s’acquérir.

Ce message rendant hommage à Giancarlo Barbadoro, cet ‘énigme’ défenseur de la biodiversité, des cultures anciennes, ce grand humanitaire, cet homme de principes rigoureux, l’un de meilleurs hommes sur la terre et cet amoureux de la nature, ne peut s’écrire sans que l’on se pose des questions sur la nature du pragmatisme de ses idées sur l’archéologie, la Biodiversité, les extraterrestre, la culture et leur fondement idéologique et philosophique. Les difficultés que soulèvent ces questions ne sont pas d’ordre épistémologique ou historique.

Elles sont dues partiellement au fait que presque tout le monde qui est conscient de l’histoire des sa luttes pour sauver la planète a une opinion ou une position à émettre sur ce que Giancarlo Barbadoro représente dans son pays particulier, en Afrique et dans le monde en général, et aussi à cause du fait que beaucoup de gens dans son pays et ailleurs continuent à le percevoir comme étant moitié prophète et humain dans un monde ou la planète continu être détruite du jours au lendemain.

C’est pourquoi nous soutenons la création du Centre d'études Giancarlo Barbadoro tout en proposant qu’une représentation soit implantée en République Démocratique du Congo précisément à Bukavu ou il avait implanté un projet de protection animale et qui sauve chaque année des milliers d’animaux.

Cher ami Giancarlo Barbadoro, le temps a su apaiser la douleur sans l’effacer. Tu as beaucoup aimé, tu as beaucoup donné. Ton souvenir est gravé à jamais dans nos coeurs et notre amour pour toi est aussi fort. Le temps pourra s’enfuir mais n’effacera jamais de nos coeurs ce que tu as été pour nous. Nous continuons ton combat pour sauver la planète.

Repose en Paix, cher ami


Paterne


Paterne Huston Bushunju

Association Sauvons nos Animaux

Bukavu

Republique Democratique du Congo



Deux bénévoles du refuge devant l'affiche à la mémoire de Giancarlo Barbadoro
Deux bénévoles du refuge devant l'affiche à la mémoire de Giancarlo Barbadoro
Paterne Bushunju avec deux bénévoles
Paterne Bushunju avec deux bénévoles

|
 

Suivez-nous sur:

Seguici su Facebook Seguici su Twitter Seguici su YouTube