Page Française

La gentillesse envers les animaux n'a pas de limites

Imprimer Envoyer
24 Avril 2020
|
La gentillesse envers les animaux n'a pas de limites

Le refuge pour animaux créé par Giancarlo Barbadoro a besoin d'aide. SOS Gaia soutient les animaux du refuge avec des collectes périodiques, mais les abandons dus à la pandémie ne cessent d'augmenter. Nous publions l'appel sincère du responsable


Les titres des journaux sont pour l'instant entièrement concentrés sur un seul sujet : Coronavirus bien sûr ! Et je pense que c'est le moment de partager avec vous la façon dont cela nous affecte au refuge Sauvons nos Animaux.

Créé par Giancarlo Barbadoro, le refuge « Sauvons nos Animaux » est confronté a des nombreux problèmes en cette période de Covid 19.

Situé en République Démocratique du Congo, le refuge compte actuellement environ 150 chiens et chats, soit environ 80 de plus que d'habitude. Le personnel du refuge continue de sauver des animaux, le nombre d’abandon est en hausse et, de la famine qui s’abat à la ville de Bukavu et de l'incertitude, le nombre d'adoptions est en baisse.

La gentillesse envers les animaux n'a pas de limites

Nous n’allons pas nous plaindre. Nous nous sommes engagés à être là pour nos animaux ainsi que pour les enfants amis du refuge et je ne veux pas qu'il en soit autrement.

Mais, nous avons aussi nos limites.

Donc, la première chose que nous voulons dire :

Oui, c'est une période effrayante pour tout le monde en particulier nous le congolais qui sommes entrain de nous battre contre EBOLA et nous sommes toujours en guerre contre la faim, mais n'oubliez pas les animaux du refuge qui dépendent totalement de vos dons et qui ont toujours été loyaux et fidèles : vos animaux du refuge en RDC!

Cependant, au cours des deux dernières semaines après l’annonce du COVID-19 en République Démocratique du Congo, nous avons constaté un nombre inquiétant des animaux abandonnés dans la rue et avons reçu des dizaines de demandes de personnes pour prendre leurs chiens et chats de compagnie dans le refuge.

Bien sûr, nous aimerions les aider, mais nous n'avons pas la capacité d'accueillir plus d'animaux pour le moment.

La gentillesse envers les animaux n'a pas de limites

Pour clarifier notre situation : tous nos volontaires restent chez eux à cause du confinement. Et avec la situation de Corona virus qui s'aggrave, notre personnel est obligé de rester lui aussi à la maison. C'est donc un gros problème. Seul une personne, qui s’occupe de plus de 150 poilus. Nous n'avons que 3 hangars de chiens adultes, 1 pour chiots et 1 chatterie.

En même temps, nous essayons de minimiser nos contacts et nos interactions sociales. Ainsi, à l'exception des éventuels adoptants, nous sommes fermés au public. Mais c'est un autre gros problème auquel nous sommes confrontés, personne n'adopte en ces temps incertains. Les chiens qui étaient censés être adopté ne peuvent pas l’être en ce moment, aucun espace n'est ouvert pour les sauvetages dans le besoin.

Encore une fois, nous ne pouvons pas nous plaindre des circonstances ou de la quantité de travail, nous aimons ce que nous faisons !

Nous vous demandons des nous soutenir davantage pour qu’on continue à venir en aide à nos protéger.


Pour informations et dons : Facebook « Sauvons nos animaux »

La gentillesse envers les animaux n'a pas de limites
la





Paterne Huston Bushunju, République démocratique du Congo, est Correspondant de l’Afrique


|
 

Suivez-nous sur:

Seguici su Facebook Seguici su Twitter Seguici su YouTube