Page Française

Beauté de la culture africaine

Imprimer Envoyer
05 Juillet 2018
|
Exécution de la danse Agbadja du département du Mono lors d'une manifestation culturelle
Exécution de la danse Agbadja du département du Mono lors d'une manifestation culturelle

Quelques danses exécutées au Bénin


De part le monde entier, la danse constitue une expression de l’identité et de la richesse culturelle de chacun de nos peuples. Chaque peuple à la surface de la planète dispose de sa propre manière de s’exprimer à travers la danse. Chez nous en république du Bénin et partout ailleurs dans le monde, chaque région correspond à une danse particulière qui est exécutée par les autochtones.

Ainsi, les danses exécutées dans chaque département de la république du Bénin sont répertoriées comme suit :


Département de l'Atacora


Tipinti

Le Tipinti est une danse que l'on exécute lors des réjouissances populaires. Les danseurs s'habillent en petite jupe faite de perles et portent à la cheville une ceinture de grelots.

Cette danse s'exécute aussi bien par les hommes que par les femmes.


Kétékpé

Le Kétékpé se danse dans la région de Bassila au clair de lune par les jeunes des deux sexes ou au cours des manifestations populaires.


Goumbé

Le Goumbé est une danse qui requiert beaucoup d'énergie car elle s'exécute avec force. Elle se pratique au cours des manifestations populaires et à toutes les occasions de réjouissance.


Le massè gohoun, une danse populaire du département de l'Ouémé savament exécutée par un groupe d'enfant
Le massè gohoun, une danse populaire du département de l'Ouémé savament exécutée par un groupe d'enfant

Département de l'Atlantique


Kpanouhoun

Exécutée un peu partout à travers le Bénin, elle est plus répandue dans le Département de l'Atlantique. Elle sert à animer les remises de dot, de diplôme, les mariages etc.


Ogbon

Danse populaire exécutée aussi bien au cours des réjouissances que des cérémonies funéraires. Elle couvre tout l'Atlantique mais se rencontre aussi dans d'autres villes et villages du Bénin. C'est une danse attribuée aux revenants dit "Egoungoun".


Sakpata, Gambada, Hèbiosso et Atigali

Ces danses portant les noms de différentes divinités, ne se pratiquent que lors de manifestations particulières et ne sont réservées qu'aux initiés.


La Danse du Nord Borgou


Tèkè

Elle est aussi appelée danse du bâton, car exécutée bâton en main. Le son obtenu par deux bâtons qui se tapent fait l'originalité de cette danse. Le danseur habillé soit en "chaya" soit en jupe confectionnée avec plusieurs pagnes pliés a la tête enturbannée.


Sinsinnou

Le Sinsinnou est un genre de Tèkè mais s'exécute très lentement.


Les enfants du Bénin assurent la bonne conservation des danses de notre pays
Les enfants du Bénin assurent la bonne conservation des danses de notre pays

Kiaro, Danse des chasseurs, Danse des chevaux

Ce sont aussi des danses du Borgou qui se pratiquent lors de la "Gani".


Les danses du Mono

Agbadja, Atchanhoun, Avogan : Ce sont des danses du Mono qui se ressemblent. Elles s'exécutent lors des réjouissances populaires et après les récoltes.


Avizinli
Elle anime les veillées funèbres, et ne se joue que la nuit.


Gambada, Djaguidi, Cocoussi

Ce sont des danses de fureurs et très brutales. Elles sont réservées aux initiés.


Les danses de l'Ouème


Adjogan
Danse princière de l'Ouémé s'exécute par les princesses au cours des réjouissances au palais royal. Les danseuses ne portent pas d'habit, mais attachent le pagne jusqu'à la poitrine et tiennent un bâton en fer tout au long duquel elles font bouger de petits disques métalliques.


Un adepte de culte traditionnel s'apprête à exécuter la danse Sakpata lors d'une manifestation
Un adepte de culte traditionnel s'apprête à exécuter la danse Sakpata lors d'une manifestation

Kaka
A la fois danse de réjouissance et danse rituelle, le kaka s'exécute avec des morceaux de bambou que l'on tape l'un contre l'autre pour obtenir le rythme. Le danseur est en même temps le joueur de l'instrument de musique qu'est le bambou.


Djanhoun
Les danseurs sont assis sur de petits tabourets en bambou qu'ils déplacent au rythme du tam-tam. Cette danse s'exécute lors des animations de tous genres.


Sato
Cette danse ne s'exécute que par des orphelins de père et de mère. Les danseurs tournent autour d'un grand tam-tam qui dépasse la hauteur de l'homme et essaient de le taper en sautant avec un bâton recourbé. On ne le danse qu'au cours des manifestations funèbres.

Gangan et Akpala: Danses exécutées surtout par l'ethnie Yoruba.


Les danses du Zou

Zinli, Zato et Houngan: Se dansent dans les mêmes circonstances que le Avizinli du Mono.


Akonhoun et Atcha

Se danse par les princesses du royaume d’Abomey. Pour ce faire, elles nouent le pagne à la poitrine et portent une multitude de perle (selon leur capacité) autour du cou et au poignet. Elles se tatouent la poitrine, le cou et le dos à l'aide de kaolin. Cette danse requiert une grande souplesse du corps.


Toba et Tchinkounmè

Ces danses s'exécutent au son d'une musique donnée par des calebasses renversées dans un seau d'eau.


Goumbé
C'est une danse rapide, nécessitant beaucoup d'énergie



Ange Yvon Hounkonnou est Aumônier Ouest Africain de l’écospiritualité et Président de la Ecospirituality Foundation Benin


|
 

Suivez-nous sur:

Seguici su Facebook Seguici su Twitter Seguici su YouTube